INFORMATION - COMMUNICATION - SERVICES

Recherche

Eco

Le paradoxe du chômage

Le traitement du chômage relève des préoccupations prioritaires du pays. Le Comminges et l’un des bassins d’emplois concerné par toute mesure prise dans ce domaine.

Le jour même de la nomination du nouveau gouvernement, le 16 mai 2012, le Bureau de l’Unédic actualisait ses prévisions financières pour l’année 2012 et sa projection pour 2013[1]. Ses prévisions s’articulent sur deux scenarii de croissance.

Dans l’hypothèse de croissance du PIB de + 0,3 % pour 2012 et de 1,0% pour 2013, le marché du travail continuerait à se détériorer et porterait à 74 000 postes les destructions d’emploi affilié à l’Assurance chômage. Le salaire moyen par tête augmenterait de + 2,5% notamment sous l’effet de la hausse du Smic et de l’inflation (+ 2,1% comme en 2011). La masse salariale ralentirait à + 2,4% en 2012 après une hausse de + 3,6% en 2011. Le nombre de chômeurs indemnisés par l’Assurance chômage en 2012 augmenterait de + 76 000.

Dans le second scenario, le Bureau de l’Unédic examine ce qu’il adviendrait si le PIB croissait de + 0,7 % pour 2012 et de + 1,4% pour 2013. Alors, les pertes d’emploi affilié à l’Assurance chômage seraient de 11 000 postes en 2012 et 64 000 emplois seraient créés en 2013. La masse salariale serait alors augmentée de + 2,5% en 2012 et 2013. Les chômeurs indemnisés seraient + 58 000 en 2012 et – 50 000 en 2013.

Si la croissance du PIB est indiscutablement un facteur clef du maintien et de la création des emplois, il s’avère qu’il ne peut intégralement résorber le chômage de manière mécanique. L’école keynésienne enseigne qu’il peut coexister un fort taux de chômage avec un fort taux d’emplois vacants[2]. Ce phénomène paradoxal a été observé par William Beveridge (1879-1963) dans son étude sur l’histoire des prix et ses rapports[3]. Il est mis en équation dans la courbe dite de Beveridge qui compare le taux de chômage (en ordonnée) au taux d’emplois vacants (en abscisse). Lorsque ce désaccord entre l’offre et la demande d’emploi se prolonge dans le temps, il trahit une origine structurelle. Celle-ci trouve ses racines dans la rigidité du marché du travail, dans le défaut d’ajustement des emplois et des qualifications. Tous les pays se heurtent à des questions d’ajustement entre offres et demandes d’emploi mais à des échelles et des coûts différents. Selon Yan Algan[4], le système éducatif français ne prépare pas la jeunesse aux contraintes économiques actuelles, avec sa transmission magistrale d’un savoir cognitif au détriment de tout autre type de compétence personnelle alors que la situation économique requiert désormais des salariés une capacité d’initiative, de coopération et d’adaptation.

Les enjeux du traitement du chômage porteront inéluctablement sur l’apprentissage de l’autonomie des salariés, ce qui ne relève pas de l’évidence en France où les relations de travail sont de type conflictuel. Il importe également de développer l’apprentissage de compétences périphériques au cœur de métier afin de réduire la discordance entre demande et offre d’emploi.

 

Bernard Biro, Avocat


[3] Full Employment in a Free Society, 1944.

[4] Yan Algan, Economiste, professeur à Sciences-Po-Paris, Les cahiers du Management, l’Expansion n° 774, Mai 2012, page 93


Chronique publiée dans le magazine Sud Occitanie n° 7 du 11 juin 2012, page 8.


 

Aucun commentaire pour l'instant

Réagissez et ajoutez votre commentaire !

Sud OcSOP
Notice: Undefined offset: 2 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 3 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 4 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 5 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 6 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 7 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 8 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 9 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 10 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 11 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 12 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 13 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 14 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 15 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 16 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 17 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 18 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240

Notice: Undefined offset: 19 in /home/users/v1160/html/modules/Encarts/Encarts.module.class.php on line 240